L’essai “L’aube du sixième pouvoir - Mai 2012″ de Rémi langlet-Capellier, une initiative citoyenne, surprenante et séduisante.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

« L‘aube du sixième pouvoir – MAI 2012 » : un essai politique sous une trame romancée, une initiative citoyenne et personnelle, une défiance à la politique actuelle, une alerte pour Mai 2012… par un auteur qui n’appartient à aucune classe politique.

Rémi Langlet-Capellier compose avec cet essai un vibrant plaidoyer pour une société plus juste et respectueuse, plaçant le citoyen au cœur des enjeux politiques, loin de la guerre de partis et des ambitions personnelles. Minutieusement, il aborde les plus grands enjeux des décennies à venir. Se basant sur des données chiffrées, il tente, par sa vision, d’offrir des propositions alternatives plus justes, teintées d’utopisme penseront certains, plus que souhaitables diront bien d’autres… Le rêve d’un monde plus respectueux de l’homme n’est-il pas nécessaire pour sensibiliser les citoyens à une vraie politique porteuse d’une démocratie moderne ? Les dernières initiatives politiques semblent justement s’inscrire dans le sens de cet essai, écrit bien avant la campagne des primaires socialistes.

A l’aube des présidentielles de 2012, dans le contexte économique et social qui est le nôtre, je ne pouvais me résoudre à la résignation. Il me fallait réagir en citoyen actif. Mais la démocratie est l’affaire de tous. « Je ne peux y parvenir seule », déclarait l’opposante birmane Aung San Suu Kyi à sa sortie de résidence surveillée. Elle a raison. Il y a trop d’enjeux, trop de questions qui se posent y compris pour l’avenir de nos enfants, pour que nous laissions un blanc-seing aux politiques. Et que nous demeurions passifs. Il m’importait de démontrer qu’un chemin est possible, simplement, avec un minimum de courage et d’implication, pour mettre fin à ce postulat maintes fois cité : le monde est ainsi je ne peux le changer. Le tout dans un langage simple, clair et accessible. Rythmé par une histoire où beaucoup d’entre nous peuvent se retrouver. Utopiste ? Peut-être, mais il est important aujourd’hui de faire passer un message fort aux politiques : la démocratie n’est pas la réciprocité des mépris. Le citoyen pense, et il est aussi capable d’agir !

Rémi Langlet-Capellier

L’histoire :

Maxime et Isabelle se rencontrent à la sortie du Pôle emploi. Il est graphiste, elle est consultante en économie sociale et ils sont tous deux en quête d’un monde meilleur. Durant une année, ils se retrouvent régulièrement dans des lieux qu’ils veulent différents. L’occasion d’aborder à chaque fois un thème qui a trait à leur vie quotidienne et à la vie politique.

Avec la complicité de deux amis, Maxime décide d’établir une synthèse de ces entrevues. Il en naît une initiative surprenante, avec pour horizon l’élection présidentielle. À celles et ceux qui annoncent : « Le monde est ainsi, je ne peux le changer », Maxime et Isabelle apportent un démenti limpide. Le jour du vote, c’est la stupeur… Du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas à franchir.

La suite de l’histoire…

Rémi Langlet-Capellier a décidé de poursuivre cette initiative romancée dans le monde réel. Par le biais d’un site éphémère www.p2012.fr, il propose aux lecteurs de partager leurs points de vue sur l’ouvrage dans une page bien nommée « En terrasse ». Il y met à disposition le programme citoyen complet découlant de la réflexion de ses deux personnages clés. Et pour aller jusqu’au bout de l’initiative, il propose un cybervote ouvert aux électeurs lors de la présidentielle de Mai 2012.

À propos de l’Auteur

Rémi Langlet – nom d’auteur Rémi Langlet-Capellier – a 50 ans. Journaliste à Paris dans le secteur des nouvelles technologies, il est actuellement en poste pour le Groupe Next Radio TV (Groupe 01). Il exerce ce métier depuis 1992. Né en région Picarde, dans un village près d’Amiens, il est de formation universitaire, en gestion des entreprises et des administrations. Ses premières expériences professionnelles, en entreprise et en expertise comptable lui ont permis d’acquérir une double vision, entrepenariale et salariale. Il prône de ce fait le consensus. Il n’appartient à aucune formation politique, ni aucune organisation, si ce n’est le CE de son entreprise.

Il se sent proche des constats et solutions édictés par des chercheurs et auteurs comme Frédéric Lordon, Paul Jorion, Hervé Kempf, Jeremy Rifkin, Yann Moulier Boutang, Susan George ou encore Naomi Klein.

Prix et disponibilité :

L’aube du sixième pouvoir est d’ores et déjà disponible en versions papier et Ebook (PDF). Editeur : Lulu : ISBN 978-1-4476-7125-1

Version papier : Dos carré collé – Format : 160×120mm 128 pages : 10 € TTC

www.lulu.com et www.amazon.fr.

Version Ebook, format PDF: 3 € TTC

www.lulu.com

Référencement librairie en cours.

La version Ebook (PDF) et une version tirée à part de l’ouvrage pour la presse
sont disponibles sur simple demande auprès de Séverine Thery-Perez

Contact journalistes :

STP Communication

Séverine Thery-Perez

Tél. : 01 44 92 47 68

E-mail : severine@stpcommunication.com

Web : http://www.stpcommunication.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.